Sacrifices d’animaux / Sacrifices of animals

598733_448533951859415_18383616_n

Dans le vaudou les sacrifices d’animaux sont fréquent. Certains sorciers vont dire que c’est de la magie noire, mais dans le vaudou, il n’y a pas de magie blanche ou de magie noire. Il n’y a que des esprits, des esprits des eaux, des esprits du feu, des esprits des morts, des esprits guerriers, et pour tout ces types d’esprits il y a des sacrifices d’animaux. Par chez nous, il est de coutume de sacrifier régulièrement un animal pour faire une garde. Une garde, c’est une protection. L’animal sert d’offrande à l’esprit invoqué et en échange vous lui demander la protection. La protection ou devrai je dire, la garde, va agir comme un bouclier, quelqu’un va faire un acte sur vous, vous n’aurez pas le temps de le sentir qu’il se retournera sur la personne directement, même pas besoin de bouger. Vous pouvez offrir un animal aux esprits pour demander autre chose, des biens matériels, la justice sur une affaire, du travail, de l’argent, de l’amour. Tout ça c’est pas du noir ! Ce qui est noire, ce sont les intentions des humains, mais les esprits ne sont ni noire, ni blanc, ni rien, du moins tel que le terme magie blanche ou magie noire l’entend en occident. Les esprits ont des couleurs, mais on fait autant de sacrifices pour les esprits blancs que pour les esprits noires. Par exemple pour Damballah qui est un lwa dont la couleur est le blanc, on sacrifie des colombes au nombre de 7, 12, ou 21. Pour certains esprits du feu ça sera un cochon noir ou une poule noire voir plusieurs. Pour les esprits des morts on préférera les bêtes à cornes comme les cabris ou les taureaux. Bien sure, même si à l’aide du sacrifice vous faites une garde, ça ne vous empêche pas de demander tout ce que vous voulez (argent, amour, travail, vengeance et autres), quand on fait la garde, on fait la liste de tous ce que l’on veut obtenir, de tous nos amis pour qu’ils soient protéger avec nous, et de tous nos ennemis. Et ça, ce n’est pas de la sorcellerie, c’est de la spiritualité. C’est comme ça qu’on sert et on marche avec les esprits.

Si ce genre de garde vous intéresse contactez moi en privé : mambo.laveau@gmail.com, je vous préviens je ne le fais qu’à Port au Prince.

In the voodoo the sacrifices of animals are frequent. Certain magicians are going to say that it is the black magic, but in the voodoo, there is no white magic or of black magic. There are only spirits, spirits of waters, spirits of the fire, spirits of the deaths, warlike spirits, and for all typify of spirits it has sacrifices of animals there. By to us, it is of custom to sacrifice regularly an animal to make a nurse. A nurse, it is a protection. The animal is of use as offering to the called spirit and in exchange you to ask her for the protection. The animal is of use as offering to the called spirit and in exchange you to ask him(her) for the protection. The protection or shall have to I say, guard it, is going to act as a shield, somebody is going to make an act on you, you will have no time to feel it that it will turn around on the person directly, even not need to move. You can offer an animal to the spirits to ask for the other thing, tangible assets, justice on an affair, work, money, love. All this it is not of the black! What is black, they are the intentions of the human beings, but the spirits are neither a black, nor a white, nor anything, at least such as the term white magic or black magic understands it in west. The spirits have colours, but we make so many sacrifices for the white spirits as for the spirits blacks. For example for Damballah who is a lwa the colour of which is the white, we sacrifice doves among 7, 12, or 21. For certain spirits of the fire that will be a black pig or a black hen to see some. For the spirits of the deaths we shall prefer horned animals as kids or bulls. Indeed sure, even if by means of the sacrifice you make a nurse, that does not prevent you from asking for all that you want (money, love, work, vengeance and the others), when we make the nurse, we make the list of all what we want to obtain, of all our friends so that they are to protect with us, and from all our enemies. And that, it is not of the witchcraft, it is of the spirituality. It is like that that we serve and we work with the spirits.

If this kind of guard interests you contact I in private: mambo laveau@gmail.com, I warn you I make it only in Port-au-Prince.

Publicités