Contre coup / Against knocks

Comme je dis beaucoup, le vaudou n’est pas de la sorcellerie du moins d’un point de vue occidental. Le vaudou c’est le culte des esprits et des ancêtres. Je ne sais pas pour la sorcellerie occidentale (c’est à dire pour la magie noire) mais dans le vaudou il n’y a aucun contre coup lorsqu’on pratique un acte malveillant, le seul contre coup que vous risquez c’est que la personne se venge !

Il y a deux types d’actes malveillant : vous agissez sur une personne parce qu’elle vous a fait quelque chose et vous avez raison, ou bien, vous agissez sur la personne qui ne vous a rien fait, par exemple certaines personnes tentent d’arnaquer une personne, la personne ne se laisse pas faire et du coup ils sont aigris et font un acte malveillant (ça arrive souvent). Il faut savoir que si vous avez tord, il y a plus de chance que ça se retourne sur vous tôt ou tard, mais pas dans le sens d’un contre coup.

En fait, quand on fait un acte sur une personne, on ne sait pas si la personne a des protections, ça peut être des esprits, mais c’est surtout les ancêtres et vous ne savez pas si ses ancêtres sont fort ou non, si ses protections sont fortes ou non. Dans le cas où la personne à un peu de protection, votre acte va marché, mais au bout d’un moment, court ou long, les ancêtres ou esprits qui la protège vont mettre quelqu’un sur son chemin pour le ou la sortir de la merde. Ça peut être des actes gratuits ou presque. Ça arrive surtout si vous avez eu tord ou que votre acte est disproportionné par rapport à la peine que la personne vous a causé. Si la personne a des protections fortes, ça se retourne direct dans votre gueule. Ce n’est pas un contre coup, c’est un bouclier. Vous ne savez pas si la cible à un bouclier. Alors en général, les ancêtres vont placé une personne sur le chemin de la cible pour la sortir de la merde, une fois, deux fois, trois fois, si la personne réalise ce que vous lui avez fait, même 20 ans après, elle peut parfaitement faire justice, surtout si la personne était innocente, dans ce cas toutes les protections de la personne malveillante tombent. En général, si vous faites un acte malveillant sur une personne, une fois que la personne s’en ai sorti laissé tombé, parce que si vous allez trop loin, ce ne seront les esprits qui vont réclamer justice mais la personne. Les esprits se contenteront de diriger la personne vers ceux qui feront justice pour elle.

Donc, il n’y a pas de contre coup dans le vaudou, ce ne sont pas les esprits qui donnent des coups mais bien les humains. Sauf si la personne à des protections, mais si c’est la personne qui a commencé, les protections tombent. Comme on dit chez nous : « Si ton papa (le hougan ou la mambo) est plus fort, si tes ancêtres sont plus fort et si tu as raison : tu gagnes ! »

Vous pouvez faire des actes malveillants sans pratiquement rien craindre mais attention à ne pas faire trop gros, restez raisonnable. Tôt ou tard si vous faites trop gros, quelqu’un vous le rendra.

As I say a lot, the voodoo is not of the witchcraft at least from a western point of view. The voodoo it is the cult of the spirits and the ancestors. I do not know for the western witchcraft (that is for the black magic) but in the voodoo there is none against blow when we practise a hostile act, the only one against blow which you risk it is that the person takes revenge!

There are two types of acts hostile: you act on a person because she made you something and you are right, either, you act on the person who made nothing to you, for example certain people try to swindle a person, the person is not passive and of the blow they are embittered and make a hostile act (that often arrives). It is necessary to know that if you have twists, there is more chance than that turns around on you sooner or later, but not in the sense of one against blow.

In fact, when we make an act on a person, we do not know if the person has protections, that can be spirits, but it is especially the ancestors and you do not know if his ancestors are hardly or not, if his protections are strong or not. In case the person in a little of protection, your act goes market, but after a while, runs or long, the ancestors or the spirits which protects her are going to put somebody on its way for him or to bring out her of some shit. That can be free acts or almost. That arrives especially if you had twists or that your act is disproportionate with regard to the punishment that the person caused you. If the person has strong protections, that turns around express in your mouth. It is not one against blow, it is a shield. You do not know if the target in a shield. Then generally, the ancestors go placed a person on the way of the target to take out her of some shit, once, twice, three times, if the person realizes what you made him, even 20 years later, she can perfectly make justice, especially if the person was innocent, in this case all the protections of the hostile person fall. Generally, if you make a hostile act on a person, when the person took out of it left fallen, because if you go too far, it will be the spirits which are going to demand justice but the person. The spirits will content with steering the person towards those who will make justice for her.

Thus, there is not of against blow in the voodoo, it is not the spirits which give knocks but indeed the human beings. Except when the person in protections, but if it is the person who began, the protections fall. As we say at home:  » if your dad (the hougan or mambo) is stronger, if your ancestors are more hardly and if you are right: you win! « 

You can make hostile acts without being practically afraid of anything but attention not to be made too big, remain reasonable. Sooner or later if you make too big, somebody will return it to you.

Publicités