Comment servir les esprits du vaudou ?

13262439_1562780817349047_1577754545_o.png

Je rebondis sur un commentaire qui vient d’être fait sur l’article « Fête des mères ». La personne regrette de ne pouvoir s’offrir le mariage Mami Wata et que les résultats de ses rituels sont plus long à venir car suivant ses revenus il négocie et fait baisser le prix. C’est vrai que ça prend sur la part de l’offrande et du rituel, quand les esprits sont bien servis ils sont milles fois plus satisfait de ceux qui les pratiquent.

Cependant, dés le départ je vous avais expliqué que si le rituel est « pas chers » il faut le compléter par un service régulier (tout les mois ou toutes les deux semaines voir toutes les semaines). Le service ou offrande au esprit, ce que je nomme pétition dans les offres sur le store ebay, n’est pas un acte rituel très fort, mais vraiment il s’agit de servir l’esprit qui t’accompagne régulièrement pour qu’il soit heureux de t’accompagner et de t’aider dans ton chemin.

Le service , offrande, pétition, c’est juste donc une offrande à la lwa de ton choix, nourriture et ou parfum ou autres, une bougie neuvaine de ta part et ta demande globale ou plus précise, pour cette instant là. Quand j’ai commencé le vaudou j’ai commencé comme tout le monde par servir à l’hounfo, j’ai dépensé beaucoup d’argent à nourrir et parfumé les esprits. Et ça paye, faut pas croire ! C’est ça aussi qui t’ouvre la conscience et la connaissance.

Pour être claire, pour quelqu’un qui souhaite faire mariage à Mami Watta par exemple, c’est pas mal de commencer à faire connaissance avec elle en lui faisant des services. Tout simplement, des offrandes tout les mois pour qu’elle t’apprécie, toutes les 2 semaines pour qu’elle t’aime beaucoup, et toutes les semaines pour qu’elle soit amoureuse ! C’est un peu comme traiter une femme. SI tu tires un coup et tu rappelles jamais, elle le prend mal non ?  Bon, ben c’est pareil ! Ensuite, si tu sers régulièrement un esprit dans un hounfo tu es un housni, et par conséquent le hougan ou la mambo ne peut te refuser le mariage pour la bonne raison qu’au bout d’un moment c’est l’esprit de l’entité que tu sers qui le veux ce mariage !

Pour les personnes qui ne servent pas les esprits évidement c’est le prix fort, mais pour les personnes que les esprits veulent, nous pauvres hougans, mambos, sommes obligé d’accepter à bas prix ! C’est l’esprit qui nous l’impose !

D’une façon général, quand on commence à faire du vaudou c’est bien de servir régulièrement les esprits, il faut se dire que c’est comme aller au temple. Le vaudou se rapproche beaucoup de l’hindouisme dans ce sens. Sinon, il faut comme on dit « acheter » les esprits est donc payer le prix fort.

Publicités