Carlota Lukumi

carlota lukumi

Carlota et une autre femme asservie nommée Fermina ont mené une rébellion organisée à la plantation de canne à sucre Triumvarato. Carlota a été enlevée de sa tribu Yoruba, amenée enchaînée en Cuba comme un enfant et forcée dans l’esclavage dans la ville de Matanzas, marchant récolter et traiter la canne à sucre sous le plus brutal de conditions.

Elle était brillante, musicale, déterminée et intelligente. Fermina a été enfermé après que l’on a découvert ses plans pour la rébellion. En utilisant des tambours parlants pour secrètement communiquer, Carlota et ses guerriers pairs ont libéré Fermina et des douzaines d’entre d’autres et ont continué à faire un soulèvement armé bien organisé contre au moins cinq opérations de plantation d’esclave brutales dans la zone. La bataille courageuse de Carlota a continué pendant un an avant qu’elle n’ait été capturée, torturée et exécutée par des propriétaires terriens espagnols.

Carlota and another enslaved woman named Fermina led an organized rebellion at the Triumvarato sugar plantation. Carlota was kidnapped from her Yoruba tribe, brought in chains to Cuba as a child and forced into slavery in the city of Matanzas, working to harvest and process sugar cane under the most brutal of conditions.

She was bright, musical, determined and clever. Fermina was locked up after her plans for the rebellion were discovered. Using talking drums to secretly communicate, Carlota and her fellow warriors freed Fermina and dozens of others, and went on to wage a well-organized armed uprising against at least five brutal slave plantation operations in the area. Carlota’s brave battle went on for one year before she was captured, tortured and executed by Spanish landowners.

Publicités