2 – 0 Pour le Grand Maître Keller

Et voilà, 2 points – zéro pour le Grand Orient de France et la commande du Grand Maître Daniel Keller. Sans consacrer la moindre offrande aux Lwas invoqués, je vous ai cadenassée la Constitution Française, que j’ai ensuite placée sous bonne garde. Terrain miné contre toute atteinte à la démocratie, aux droits du peuple souverain, et en souvenir (hommage) à ceux qui l’ont rédigée, ne vous en déplaise, pas touche !

Ce n’est pas à un gouvernement de gauche d’endosser la sale besogne d’extrême droite. Que ce soit la déchéance de nationalité ou encore pire, l’indignité nationale, c’est une honte pour ceux qui ont prononcé ces mots ! Parce qu’on ne peut pas jugé des personnes à chaud après les attentats en étant totalement objectif. Il faut admettre aussi que tout ces attentats sont une réponse à une société faschisée de plus en plus élitiste, de plus en plus précaire, de plus en plus exclus. Alors Messieurs, les décideurs sachaient simplement, qu’il y aura toujours des gens pour défendre la démocratie et l’ouverture aux autres cultures que nous avons nous même fait venir pour faire de la main d’oeuvre.

Ces attentats terroristes sont le résultat d’une politique d’intégration mal faite, et même si c’est triste de perdre des vies comme ça, ils vous poussent à vous questionner sur les causes de ces intégrations qui n’ont pas réussis. Bien sur les auteurs doivent être punis mais il faut aussi que le politique comprenne que si on en arrive là, c’est que quelque chose ne fonctionne pas dans leurs politiques, comme la promesse nationale de « liberté, égalité, fraternité ».

Merci Maître Keller de me donner l’occasion de faire du Grand Oeuvre pour vous, et merci pour la maigre pitance (pitance quand même) que vous contribuez à poser sur la table (des Lwas)

Votre petite diablesse cabotine

 

 

Publicités

12 commentaires sur « 2 – 0 Pour le Grand Maître Keller »

      1. Mo pa mêlé ke sa ! Mais si ils veulent que je protège leurs lois ou que je la fasse passer pour eux , ils n’ont qu’à me payer. Moi aussi, je suis capitaliste !

    1. Je serai altruiste quand je serai riche ! En attendant, j’ai un enfant à nourrir et je suis seule à m’atteler à cette tâche ! Donc, tout les coups sont permis pour que l’argent tombe je ferai TOUT TOUT TOUT ! À ceux qui ont l’argent d’être altruiste et partager les richesses avec les autres !